• Sermon sur la montagne

    1. Jésus, voyant tout ce peuple, monta sur une montagne, où s'étant assis, ses disciples s'approchèrent de lui ;
    2. Et ouvrant sa bouche, il les enseignait, en disant :
    3. Bienheureux les pauvres d'esprit, parce que le royaume des cieux est à eux.
    4. Bienheureux ceux qui sont doux, parce qu'ils posséderont la terre.
    5. Bienheureux ceux qui pleurent, parce qu'ils seront consolés.
    6. Bienheureux ceux qui sont affamés et altérés de la justice, parce qu'ils seront rassasiés.
    7. Bienheureux ceux qui sont miséricordieux, parce qu'ils obtiendront eux-mêmes miséricorde.
    8. Bienheureux ceux qui ont le cœur pur, parce qu'ils verront Dieu.
    9. Bienheureux les pacifiques, parce qu'ils seront appelés enfants de Dieu.
    10. Bienheureux ceux qui souffrent persécution pour la justice, parce que le royaume des cieux est à eux.
    11. Vous êtes heureux, lorsque les hommes vous chargeront de malédictions, et qu'ils vous persécuteront, et qu'ils diront faussement toute sorte de mal contre vous à cause de moi.
    12. Réjouissez-vous alors, et tressaillez de joie, parce qu'une grande récompense vous est réservée dans les cieux ; car c'est ainsi qu'ils ont persécutés les prophètes qui ont été avant vous.
    13. Vous êtes le sel de la terre. Si le sel perd sa force, avec quoi le salera-t-on ? Il n'est plus bon à rien qu'à être jeté dehors, et à être foulé aux pieds par les hommes.
    14. Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée ;
    15. Et on n'allume point une lampe pour la mettre sous le boisseau ; mais on la met sur un chandelier, afin qu'elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison. »
    16. Ainsi que votre lumière luise devant les hommes, afin qu'ils voient vos bonnes œuvres, et qu'ils glorifient votre Père qui est dans les cieux.
    17. Ne pensez pas que je sois venu détruire la loi ou les prophètes ; je ne suis pas venu les détruire, mais les accomplir.
    18. Car je vous dis en vérité, que le ciel et la terre ne passeront point que tout ce qui est dans la loi ne soit accompli parfaitement jusqu'à un seul iota et à un seul point.
    19. Celui donc qui violera l'un de ces moindres commandements, et qui apprendra aux hommes à les violer, sera regardé dans le royaume des cieux comme le dernier ; mais celui qui fera et enseignera, sera grand dans le royaume des cieux.
    20. Car je vous dis que si votre justice n'est pas plus abondante que celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux.
    21. Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Vous ne tuerez point ; et quiconque tuera, méritera d'être condamné par le jugement.
    22. Mais moi je vous dis que quiconque se mettra en colère contre son frère, méritera d'être condamné par le jugement ; que celui qui dira à son frère, Raca [imbécile], méritera d'être condamné par le conseil ; et que celui qui lui dira : Vous êtes fou, méritera d'être condamné au feu de l'enfer.
    23. Si donc, lorsque vous présentez votre offrande à l'autel, vous vous souvenez que votre frère à quelque chose contre vous,
    24. Laissez là votre don devant l'autel, et allez vous réconcilier auparavant avec votre frère, et puis vous reviendrez offrir votre don.
    25. Accordez-vous au plus tôt avec votre adversaire pendant que vous êtes en chemin avec lui, de peur que votre adversaire ne vous livre au juge, et que le juge ne vous livre au ministre de la justice, et que vous ne soyez mis en prison.
    26. Je vous dis en vérité que vous ne sortirez point de là que vous n'ayez payé jusqu'à la dernière obole.
    27. Vous avez appris qu'il a été dit aux anciens : Vous ne commettrez point d'adultère.
    28. Mais moi je vous dis que, quiconque aura regardez une femme avec un mauvais désir pour elle, a déjà commis l'adultère avec elle dans son cœur.
    29. Si donc votre œil droit vous scandalise, arrachez-le, et jetez-le loin de vous ; car il vaut mieux pour vous qu'un des membres de votre corps périsse, que si votre corps était jeté dans l'enfer.
    30. Et si votre main droite vous scandalise, coupez-la, et la jetez loin de vous ; car il vaut mieux pour vous qu'un des membres de votre corps périsse, que si votre corps était jeté dans l'enfer.
    31. Il a été dit encore : Quiconque veut renvoyer sa femme, qu'il lui donne un écrit par lequel il déclare qu'il la répudie.
    32. Et moi je vous dis que quiconque aura renvoyé sa femme, si ce n'est en cas d'adultère, la fait devenir adultère ; et quiconque épouse celle que son mari aura renvoyée, commet un adultère.
    33. Vous avez encore appris qu'il a été dit aux anciens : Vous ne vous parjurerez point ; mais vous vous acquitterez envers le Seigneur des serments que vous aurez faits.
    34. Et moi je vous dis de ne jurer en aucune sorte, ni par le ciel, parce que c'est le trône de Dieu ;
    35. Ni par la terre, parce qu'elle sert comme d'escabeau à ses pieds ; ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand Roi.
    36. Vous ne jurerez pas aussi par votre tête, parce que vous ne pouvez en rendre un seul cheveu blanc ou noir.
    37. Mais contentez-vous de dire : Cela est, cela est ; ou, Cela n'est pas, cela n'est pas ; car ce qui est de plus, vient du mal.
    38. Vous avez appris qu'il a été dit : Œil pour œil, et dent pour dent.
    39. Et moi je vous dis de ne point résister au mal que l'on veut vous faire ; mais si quelqu'un vous a frappé sur la joue droite, présentez-lui encore l'autre.
    40. Et si quelqu'un veut plaider contre vous, pour vous prendre votre robe, abandonnez-lui encore votre manteau.
    41. Et si quelqu'un veut vous contraindre de faire mille pas avec lui, faites-en encore deux mille.
    42. Donnez à celui qui vous demande, et ne rejetez point celui qui veut emprunter de vous.
    43. Vous avez appris qu'il a été dit : Vous aimerez votre prochain, et vous haïrez votre ennemi.
    44. Et moi je vous dis : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous persécutent et qui vous calomnient ;
    45. Afin que vous soyez les enfants de votre Père qui est dans les cieux, et qui fait lever son soleil sur les bons et sur les méchants, et fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
    46. Car si vous n'aimez que ceux qui vous aiment, qu'elle récompense en aurez-vous ? Les publicains ne le font-ils pas aussi ?
    47. Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous en cela de plus que les autres ? Les païens ne le font-ils pas aussi ?
    48. Soyez donc, vous autres, parfaits comme votre Père céleste parfait.

    CHAPITRE 6

    1. Prenez garde de ne pas faire vos bonnes œuvres devant les hommes pour en être regardés ; autrement vous n'en recevrez point la récompense de votre Père qui est dans les cieux.
    2. Lors donc que vous donnerez l'aumône, ne faites point sonner la trompette devant vous, comme font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues, pour être honorés des hommes. Je vous dis en vérité, ils ont reçu leur récompense.
    3. Mais lorsque vous faîtes l'aumône, que votre main gauche ne sache point ce que fait votre main droite ;
    4. Afin que votre aumône soit dans le secret ; et votre Père, qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense.
    5. De même, lorsque vous priez, ne ressemblez pas aux hypocrites, qui affectent de prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues pour être vus des hommes. Je vous dis en vérité, ils ont reçu leur récompense.
    6. Mais vous, lorsque vous voudrez prier, entrez dans votre chambre, et la porte en étant fermée, priez votre Père dans le secret ; et votre Père, qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense.
    7. N'affectez pas de prier beaucoup dans vos prières, comme font les païens qui s'imaginent que c'est par la multitude des paroles qu'ils seront exaucés.
    8. Ne vous rendez donc pas semblables à eux ; parce que votre Père sait de quoi vous avez besoin, avant que vous le lui demandiez.
    9. Vous prierez donc de cette manière : Notre Père, qui êtes dans les cieux, que votre nom soit sanctifié :
    10. Que votre règne arrive : Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel :
    11. Donnez-nous aujourd'hui notre pain de chaque jour :
    12. Et remettez-nous nos dettes, comme nous les remettons nous-mêmes à ceux qui nous doivent :
    13. Et ne nous abandonnez point à la tentation, mais délivrez-nous du mal. Ainsi soi-il.
    14. Car si vous pardonnez aux hommes les fautes qu'ils font contre vous, votre Père céleste vous pardonnera aussi vos péchés.
    15. Mais si vous ne pardonnez point aux hommes, lorsqu'ils vous ont offensés, votre Père ne vous pardonnera point non plus vos péchés.
    16. Et lorsque vous jeûnez, ne soyez point tristes comme les hypocrites ; car ils affectent de paraître avec un visage défiguré, afin que les hommes connaissent qu'ils jeûnent. Je vous dis en vérité qu'ils ont reçu leur récompense.
    17. Mais vous, lorsque vous jeûnez, parfumez votre tête, et lavez votre visage ;
    18. Afin de ne pas faire paraître aux hommes que vous jeûnez, mais à votre Père qui est présent à ce qu'il y a de plus secret ; et votre Père qui voit ce qui se passe dans le secret, vous en rendra la récompense.
    19. Ne vous faites point de trésor dans la terre, où la rouille et les vers les mangent, et où les voleurs les déterrent et les dérobent.
    20. Mais faites-vous des trésors dans le ciel, où ni la rouille ni les vers ne les mangent point, et où il n'y a point de voleurs qui les déterrent et qui les dérobent.
    21. Car où est votre trésor, là aussi est votre cœur.
    22. Votre œil est la lampe de votre corps ; si votre œil est simple, tout votre corps sera lumineux.
    23. Mais si votre œil est mauvais, tout votre corps sera ténébreux. Si donc la lumière qui est en vous n'est que ténèbres, combien seront grandes les ténèbres mêmes ?
    24. Nul ne peux servir deux maîtres ; car, ou il haïra l'un et aimera l'autre ; ou il se soumettra à l'un, et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et les richesses.
    25. C'est pourquoi je vous dis : Ne vous inquiétez point où vous trouverez de quoi manger, pour le soutien de votre vie, ni d'où vous aurez des vêtements pour couvrir votre corps : la vie n'est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement ?
    26. Considérez les oiseaux du ciel ; ils ne sèment point, ils ne moissonnent point, et ils n'amassent rien dans des greniers ; mais votre Père céleste les nourrit ; n'êtes-vous pas beaucoup plus qu'eux ?
    27. Et qui est celui d'entre vous qui puisse avec tous ses soins ajouter à sa taille la hauteur d'une coudée ?
    28. Pourquoi aussi vous inquiétez vous pour le vêtement ? Considérez comment croissent les lis des champs ; ils ne travaillent point ; ils ne filent point ;
    29. Et cependant, je vous déclare que Salomon même dans toute sa gloire n'a jamais été vêtu comme l'un deux.
    30. Si donc Dieu a soin de vêtir de cette sorte une herbe des champs, qui est aujourd'hui, et qui sera demain jeté dans le four ; combien aura-t-il plus de soin de vous vêtir, ô homme de peu de foi !
    31. Ne vous inquiétez donc point en disant : Que mangerons-nous, ou que boirons-nous, ou de quoi nous vêtirons-nous ?
    32. Comme font les païens qui recherchent toutes ces choses ; car votre Père sait que vous en avez besoin.
    33. Cherchez donc premièrement le royaume de Dieu et sa justice ; et toutes ces choses vous seront données par surcroît.
    34. C'est pourquoi ne soyez point en inquiétude pour le lendemain ; car le lendemain aura soin de lui-même ; à chaque jour suffit son mal.

    CHAPITRE 7

    1. Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés ;
    2. Car vous serez jugez selon que vous avez jugez les autres ; et on se servira envers vous de la même mesure dont vous vous serez servis envers eux.
    3. Pourquoi voyez-vous une paille dans l'œil de votre frère, vous qui ne voyez pas une poutre dans votre œil ?
    4. Ou comment dites-vous à votre frère : Laissez-moi tirer une paille de votre œil, vous qui avez une poutre dans le votre ?
    5. Hypocrite, ôtez premièrement la poutre de votre œil, et alors vous verrez comment vous pouvez tirer la paille de l'œil de votre frère.
    6. Gardez-vous bien de donner des choses saintes aux chiens, et ne jetez point vos perles devant les pourceaux, de peur qu'ils ne les foulent aux pieds, et que se tournant contre vous, ils ne vous déchirent.
    7. Demandez, et on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez à la porte, et on vous ouvrira.
    8. Car quiconque demande, reçoit ; et qui cherche, trouve ; et on ouvrira à celui qui frappe à la porte.
    9. Aussi qui est l'homme d'entre vous qui donne une pierre à son fils, lorsqu'il lui demande du pain ?
    10. Ou s'il lui demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ?
    11. Si donc, étant méchants comme vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants ; à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux, donnera-t-il les vrais biens à ceux qui les lui demandent !
    12. Faîtes donc aux hommes tout ce que vous voulez qu'ils vous fassent ; car c'est la loi et les prophètes.
    13. Entrez par la porte étroite ; parce que la porte de la perdition est large, et le chemin qui y mène est spacieux, et il y en a beaucoup qui y entrent.
    14. Que la porte de la vie est petite ! Que la voie qui y mène est étroite ! Et qu'il y en a peu qui la trouvent !
    15. Gardez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous couverts de peaux de brebis, et qui au-dedans sont comme des loups ravissants.
    16. Vous les connaîtrez par leurs fruits ; peut-on cueillir des raisins sur des épines, ou des figues sur des ronces ?
    17. Ainsi tout arbre qui est bon produit de bons fruits, et un mauvais arbre ne peut en produire de bons.
    18. Un bon arbre ne peut produire de mauvais fruits, et un mauvais arbre ne peut en produire de bons.
    19. Tout arbre, qui ne produit point de bons fruits, sera coupé et jeté au feu.
    20. Vous les reconnaîtrez donc par leurs fruits.
    21. Ceux qui me disent Seigneur, Seigneur, n'entreront pas tous dans le royaume des cieux ; mais celui-là seulement y entrera, qui fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux.
    22. Plusieurs me diront en ce jour là : Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en votre nom ? N'avons-nous pas chassé les démons en votre nom ? Et n'avons-nous pas fait plusieurs miracles en votre nom ?
    23. Et alors je leur dirai hautement : Je ne vous ai jamais connus ; retirez-vous de moi, vous qui faites des œuvres d'iniquité.
    24. Quiconque donc entend ces paroles que je dis et les pratique , sera comparé à un homme sage, qui a bâti sa maison sur la pierre ;
    25. Et lorsque la pluie est tombée, que les fleuves se sont débordés, que les vents ont soufflé et sont venus fondre sur cette maison, elle n'est point tombée, parce qu'elle était fondée sur la pierre.
    26. Mais quiconque entend ces paroles que je dis, et ne les pratique point, sera semblable à un homme insensé, qui a bâti sa maison sur le sable ;
    27. Et lorsque la pluie est tombée, que les fleuves se sont débordés, que les vents ont soufflé et sont venus fondre sur cette maison, elle a été renversée et la ruine a été grande.
    28. Or Jésus ayant achevé ces discours, les peuples étaient dans l'admiration de sa doctrine ;
    29. Car il les instruisaient comme ayant autorité, et non pas comme les scribes, ni comme les pharisiens.




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique