• La Cathédrale de Strasbourg

     

    Si une tradition fait remonter le 1er édifice à Clovis, un autel dédié à la Vierge aurait existé sous l’évêque Rémi (+ vers 782) d’après une source du Xe s. Selon une chronique d’Ermold le Noir, vers 826, on peut supposer que la cathédrale emprunte le plan de la basilique carolingienne à deux absides opposées, à l’instar du plan de Saint-Gall. En 1002, la cathédrale est incendiée par Hermann, duc de Souabe, et l’évêque Wernher de Habsbourg (1001-1028) entreprend la reconstruction d’une basilique aux proportions très vastes.

    Après de nombreuses vicissitudes, et l’incendie de 1176, un nouveau chantier est entrepris vers 1180 avec différentes campagnes de reconstruction du chœur et du transept. A noter l’élégante chapelle St-Jean, avec ses neuf travées, qui renferme le tombeau de l’évêque Conrad de Lichtenberg. C’est peut-être l’évêque Henri de Veringen (1202-1223) et surtout son successeur Berthold de Teck (1223-1244) qui vont introduire l’art gothique venu de l’Ile-de-France. La nef sera élevée en deux campagnes successives (1250-1275) et achevée le 7 septembre 1275. La façade occidentale est mise en chantier le 25 mai 1277 sous l’évêque Conrad de Lichtenberg (1273-1299) par un architecte qui s’inspire du « projet B ». Vers 1284, Maître Erwin dirige le chantier et achève la grande rose de 14 mètres de diamètre, tandis que son fils Jean construit le deuxième niveau de la façade. Le troisième étage avec ses trois grandes baies de part et d’autre est l’œuvre de maître Gerlach. C’est Michel de Fribourg, issu de la grande dynastie des Parler qui réoriente le chantier avec le beffroi au-dessus de la galerie de l’Ascension en développant une plastique monumentale impressionnante. L’octogone avec ses quatre tourelles d’escalier est l’œuvre d’Ulrich d’Ensingen (1399-1419) qui s’achève avec la flèche pyramidale de Jean Hültz le 24 juin 1439 portée à une hauteur de 142 mètres.

    L’ancienne chapelle Saint-Laurent (1495-1505) est due à Jacques de Landshut qui donne sur le portail nord au-dessus duquel est représenté le martyre de saint Laurent. On admirera l’adoration des rois mages et la Vierge à l’Enfant. La chapelle Saint-Laurent (anciennement St-Martin) a été achevée par Bernard Nonnenmacher qui est aussi l’auteur des nouvelles voûtes de la chapelle Ste-Catherine (1542) qu’avait édifiée maître Gerlach vers 1340.

    Le Pilier du Jugement Dernier ou Pilier des Anges est un pur chef d’œuvre du début du gothique strasbourgeois. Au portail méridional, on peut admirer l’admirable tympan de la Dormition et celui du Couronnement de la Vierge ainsi que les deux célèbres représentations de l’Eglise et de la Synagogue.



    Le programme iconographique de la statuaire des portails occidentaux est centré sur la Vie du Christ qui fournit une lecture continue, notamment pour les tympans représentant l’Enfance, la Passion et le Jugement dernier.

    Parmi le mobilier de la cathédrale, il faut relever la chaire de Hans Hammer achevée en 1485 pour le prédicateur Geiler de Kaysersberg, le baptistère, daté de 1453, de Jodoque Dotzinger ainsi que les grandes orgues dont le buffet est dû à Frédéric Krebs d’Anspach en 1489-1491 et l’orgue à André Silbermann qui le construisit de 1714 à 1716. Mais c’est l’horloge astronomique qui attire le plus les foules avec son buffet de 1571-1574, les peintures de Tobie Stimmer et son mécanisme que nous devons à Jean-Baptiste Schwilgué (1838-1842).

    La cathédrale possède un ensemble exceptionnel de vitraux, depuis la période romane (les deux « Saint Jean », le Jugement de Salomon, au transept nord, l’empereur Conrad II et son fils, dans le bas-côté nord) vers 1150-1200 ; la période gothique ( Salomon et la reine de Saba, au transept nord, les deux roses du transept sud) vers 1230-1250 ; le cycle narratif du bas-côté sud (Vie de la Vierge, Enfance du Christ, Vie publique du Christ, Passion du Christ Vie surnaturelle du Christ et Jugement dernier) du XIVe siècle. Le vitrail du Conseil de l’Europe dans l’abside du chœur date de 1956.

    Jean-Paul LINGELSER





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique