• Voici une liste d'ouvrages hautement recommandés par Rosamystica sur la Franc-Maçonnerie. Les Maisons d'éditions vers lesquelles nous vous orientons sont éminemment sérieuses et effectuent un travail admirable afin de partager avec vous les trésors initiatiques propres à la Franc-Maçonnerie. N'oubliez pas de vous rendre dans les nombreuses rubriques que nous consacrons à cette authentique Tradition en ce site.

    Nous sômmes très heureux de vous présenter les splendides Travaux réalisés par la Maison d'éditions MDV

    Cet éditeur propose un choix d'ouvrages fondamentaux pour qui veut connaître la Franc-Maçonnerie ou évidemment pour les Frères et Soeurs qui y sont déjà initiés.

     

    Une collection numérotée de 1 à 44 ouvrages vous est proposée vous permettant d'entrer progressivement en résonnance avec l'univers spirituel de la Maçonnerie.

    Leur prix tout à fait abordable est de 10 euros/numéro !

     

    Collection "Les Symboles Maçonniques"

    Le Grand Architecte de l'Univers est au cœur de la démarche et de la symbolique de la Franc-Maçonnerie initiatique. C'est " à sa gloire ", selon l'ancienne formule et non à celle des hommes, que sont effectués les travaux des " Maçons de la Pierre franche ", et c'est en percevant le message dont il est l'expression que la pensée et les mains des bâtisseurs œuvrent en harmonie.
    Étant lui-même un symbole, le Grand Architecte de l'Univers ne peut être réduit à un objet de croyance, d'autant plus que sa réalité spirituelle transcende les croyances. Elle offre à quiconque recherche l'initiation la possibilité de participer " en esprit et en vérité ", à la construction du temple.

    Son achat ici :

    lien

    Étrange symbole que ce " Pavé mosaïque " présent sur le sol des temples de la Franc Maçonnerie initiatique On s'est souvent contenté de dire que cette mosaïque, composée de carreaux noirs et blancs, évoquait le perpétuel combat du bien et du mal, de la lumière et des ténèbres. Le Franc-Maçon initié doit-il se contenter d'accepter cette réalité ou peut-il envisager un troisième terme, une conciliation des contraires ?
    Opposer l'esprit à la matière, l'univers à l'individu, la pensée à la main conduit à des séparations stériles. Le pavé mosaïque, riche d'enseignements géométriques issus de la tradition des bâtisseurs, offre un chemin de connaissance qui permet de percevoir le jeu des polarités et l'unité dont elles procèdent.

    Son achat ici :

    lien

    Souvent associé à la Franc-Maçonnerie, le Delta est pourtant présent dans de nombreuses traditions. Situé à l'Orient d'une Loge, il se présente comme un triangle créateur, incarnation de lois d'harmonie concrétisées dans les œuvres architecturales érigées par des bâtisseurs initiés.
    Le Delta ne symbolise-t-il pas l'énergie de la vie en Esprit, au-delà de toute analyse réductrice ? Première forme manifestée et perceptible, sa réalité n'est pourtant pas limitée à une forme. En tant que " Delta lumineux ", il est l'expression ternaire de la lumière du premier matin. Perpétuellement à l'œuvre, elle anime l'ensemble des symboles présents dans le temple maçonnique et les rend vivants.
    Le Delta est lié à l'œil dans son esprit créateur : voir, voir réellement, n'est-ce pas façonner, recréer, poursuivre l'œuvre du Grand Architecte de l'Univers ?

    Son achat ici :

    lien

    Les bâtisseurs de toutes époques, dont les Francs-Maçons de la pierre franche sont les héritiers, considèrent que les forces créatrices à l'œuvre dans l'univers se conforment à la Règle. Règle d'assemblage, Règle de construction, elle assure la cohérence des mondes au sein de l'univers.
    La connaître, la servir, pratiquer l'Art Royal en unissant le monde céleste et le monde terrestre, mettre l'éternité au présent et l'incarner dans l'accomplissement de l'œuvre, tels sont les enjeux proposés aujourd'hui par les Francs-Maçons de la pierre franche.
    Ce livre, rempli de références historiques, présente une approche méthodique de la Règle, et tente de nous faire percevoir sa vitalité. Cette quête de la Règle ne répond-t-elle pas pleinement à la question de la finalité de l'espèce humaine ?

    Son achat ici :

    lien

    La première vision de tout initié franc-maçon qui entre dans la Loge, est celle du Soleil et de la Lune encadrant le Vénérable Maître qui se trouve à l'Orient. Ces deux luminaires, souvent considérés comme opposés, apparaissent comme deux manières indissociables de suivre le chemin de l'initiation.
    La tradition maçonnique nous incite à connaître à la fois le chemin du Soleil et celui de la Lune pour se nourrir de leur lumière respective et découvrir la richesse de leur enseignement spirituel.
    Soleil au nord, lieu de la lumière invisible et Lune au midi exprimant la possibilité de vivre l'intériorité en pleine lumière, permettent de vivre l'initiation selon les deux polarités.

    Son achat ici :

    lien

    Portée par le Vénérable Maître, l'Équerre, l'une des trois Grandes Lumières, qui est présente dans toutes les Loges, est sans doute l'un des symboles les plus mal connus.
    Contrairement aux idées reçues, elle est bien plus qu'un outil puisqu'elle prolonge la Règle pour relier le haut et le bas afin que rien ne sépare le ciel de la terre.
    Elle sert de référence pour l'instruction de l'Apprenti et c'est elle qui permettra au Compagnon d'accéder à la maîtrise.
    L'Équerre évoque le chemin de rectitude, méthode d'action pour construire le temple et donner à la Loge sa raison d'être.

    Son achat ici :

    lien

    Symbole dont la présence est avérée dans de nombreuses traditions depuis la plus haute antiquité, l'Étoile flamboyante fait partie du deuxième degré de la Franc-Maçonnerie. II est demandé, en effet, au Compagnon de voir " l'Étoile flamboyante ".
    En voyant l'Étoile flamboyante, le Compagnon voit un chemin tracé par elle. Traçant le chemin, l'Étoile trace le plan du Temple.
    Afin de restituer à ce symbole, norme de la multiplicité de la création dans laquelle l'Unité originelle reste perceptible, toute la place qui lui revient, ce livre s'interroge sur le sens de cette " vision ", et s'efforce de déjouer les pièges auxquels une approche analogique de l'homme et de l'étoile conduit.

    Son achat ici :

    lien

    Trois grands piliers nommés Sagesse, Force et Harmonie soutiennent le temple maçonnique. Trois et non quatre, comme la logique le voudrait. Quelle réalité symbolique se cache derrière cette apparente singularité ? Que signifie la disposition des piliers dans la Loge ? Quels concepts fondateurs dévoilent-ils ? Que penser des ordres architecturaux ?
    S'appuyant sur la tradition et la pratique de la pensée symbolique, Alain Lejeune répond à ces questions et nous révèle la dynamique d'un chemin tracé de toute éternité par les loges maçonniques afin que le temple devienne réalité.

    Son achat ici :

    lien

    Le symbole de la pierre brute et celui de la pierre cubique transmis par la tradition maçonnique, sont issus des mythes très anciens et constituent deux approches indissociables de l'origine de la création.
    En raison du caractère essentiellement polyvalent de la pierre brute et du champ symbolique non spécifié de ce symbole, cet ouvrage présente une grande diversité d'angles d'attaque. L'auteur invite le lecteur à un voyage et aborde ce symbole dans ses rapports avec quelques concepts majeurs de la voie initiatique : la matière et l'esprit, l'indifférencié, les métaux de transmutation, les quatre éléments, l'abstrait, le travail primordial, la pensée...
    En tournant autour de la pierre brute, et selon le point de vue adopté pour l'observation, on découvre telle ou telle vérité ; on est invité à changer son regard et à remettre en cause bien des manières de voir ; on découvre tel ou tel aspect de la voie initiatique, et on suscite la perception du mystère de cette pierre.

    Son achat ici :

    lien

    Placée à l'Orient du temple, en regard de la Pierre brute, la Pierre cubique pourrait tout simplement être considérée comme l'une de ses émanations. Suivre cette voie, n'est-ce pas rester dans une vision purement allégorique et se priver ainsi d'un véritable trésor de la pensée symbolique ?
    La pierre cubique ne serait-elle pas celle qui fut rejetée par les bâtisseurs, tout simplement, parce qu'elle n'est pas un matériau de construction mais une pierre de connaissance ? On ne bâtit pas avec la connaissance, même si elle a l'apparence d'une pierre.
    Placée à la tête de l'édifice, la Pierre cubique laisse aux hommes le choix de la nommer en fonction de leurs idéaux ; sa fonction essentielle ne serait-elle pas de leur apprendre à vivre en parfaite harmonie en créant des liens qui se nourrissent de leurs propres qualités ?

    Son achat ici :

    lien

    Symbole très négligé s'il en est, les trois fenêtres représentées sur les tableaux de Loge de certains rites maçonniques ont rarement retenu l'attention qu'elles mériteraient pourtant. Peu abordées dans les travaux, peu étudiées dans les livres, elles ne suscitent généralement que des idées très simples, pour ne pas dire simplistes : les fenêtres sont là pour permettre à la lumière de pénétrer dans le Temple. Certes, mais il conviendrait encore de remarquer d'une part que les fenêtres laissent également passer l'air et le son, et d'autre part que celles dont il s'agit ici ne sont pas ouvertes dans les murs de la Loge, mais dessinées sur un tableau sur lequel figurent de façon symbolique tous les éléments nécessaire à la création de la Vie en esprit. Quelle est donc la vraie nature de cette Lumière, de cet Air et de ces Voix qui traversent nos fenêtres ?

    Son achat ici :

    lien

    Dans la tradition des bâtisseurs, un temple est comme une porte s'ouvrant sur le mystère, la porte extérieure résumant l'enseignement du domaine sacré auquel elle donne accès. Il en va de même dans la tradition maçonnique qui a adopté une formulation, très épurée, essentiellement géométrique, de la porte du Temple.
    Les deux colonnes font partie intégrante de cette formulation. Leur champ symbolique s'étend bien au-delà de celui auquel on se cantonne trop souvent : celui du temple de Salomon.
    Des bétyles orientaux aux obélisques égyptiens, des colonnes hermétiques à celles d'Hercule, des stèles de l'Antiquité au mot de Maçon de la tradition opérative écossaise, plusieurs sources s'entremêlent sans se confondre pour mieux percevoir la raison d'être de leur présence dans le Temple maçonnique et la dynamique du passage qu'elles recèlent.

    Son achat ici :

    lien

    Présente en Loge depuis une époque récente, l'épée flamboyante a-t-elle une légitimité ?
    L'auteur procède avec méthode à cette vérification. Partant des textes anciens de plusieurs traditions où une épée ou un sceptre participe au combat de la Lumière contre les ténèbres, cet ouvrage présente une recherche de la source mythique la plus vraisemblable, ainsi que du champ symbolique qui se trouve concerné par cet axe de Lumière et par le combat auquel son emploi est associé.
    Attribut de la fonction en charge de la conduite de l'œuvre, l'épée flamboyante est liée à la transmission. Aussi une large partie de cet ouvrage est-elle consacrée à l'étude de ce devoir majeur qu'est la transmission de la Lumière, la transmission de l'initiation. L'auteur s'est interrogé sur la nature et les exigences de cette transmission.

    Son achat ici :

    lien

    Qu'est-ce qu'une Loge maçonnique qui pratique l'initiation, sur quelle Tradition se fonde-t-elle, de quel mythe s'inspire-t-elle, quels rituels vit-elle ?
    Sur le chemin des symboles, une Loge initiatique s'attache à des valeurs fondamentales, comme l'intelligence du coeur, la Fraternité et la Soeurité le sens de la liberté ou la lucidité, sans oublier l'humour et la joie de vivre une expérience incomparable.
    Ce témoignage permet de mieux connaître et de mieux comprendre le fonctionnement d'une Loge initiatique, le choix de ses travaux et son désir d'accomplir " l'Art royal ", voie de Connaissance.

    Son achat ici :

    lien

    Ce livre aborde l'un des moments les plus important de la vie des francs-maçons, celui où ils se retrouvent.
    Dans la collection sur les symboles maçonniques dont cet ouvrage fait partie, chaque symbole constituant le foisonnement des décors du Temple est étudié séparément. Or, lors de l'ouverture des travaux, tous ces symboles se mettent à vivre ensemble. Ce moment est tellement riche, telles les notes d'une partition interprétée par des instruments commençant à jouer les uns avec les autres, qu'il a paru utile d'y consacrer un travail important, et deux tomes n'ont pas été de trop pour approfondir les principaux aspects de l'ouverture des travaux.
    Dans ce premier tome, l'auteur " plante le décor " symbolique et mythique de cette ouverture, et aborde les points essentiels du processus qui conduit à la naissance d'une Loge. Ouvrir les travaux, n'est-ce pas construire une pensée de l'origine de toutes choses dans laquelle naît une Loge maçonnique ? C'est finalement à cette question que cet ouvrage tente de répondre.

    Son achat ici :

    lien

    La construction rituelle d'une loge maçonnique est le second tome d'une recherche portant sur l'ouverture des travaux.
    Dans le premier tome, l'auteur a " planté le décor " symbolique et mythique de cette ouverture, et s'est demandé si ouvrir les travaux ne serait pas construire une pensée de l'origine de toutes choses dans laquelle naît une loge maçonnique ?
    Ce tome II, consacré à la poursuite de ce voyage, aborde les points essentiels à partir desquels se construit une Loge maçonnique et qui constituent en quelque sorte le " cahier des charges " de toute démarche créatrice : le caractère alchimique des purifications, l'hermétisme du Temple, la fonction de création, tout particulièrement celle de Passeur, puis la richesse de l'expression apparemment anodine " Prenez place mes Frères " prononcée par le Vénérable Maître, et dont il est avéré qu'elle revêt une grande profondeur de sens.

    lien

    La corde dont la présence en Loge fait l'unanimité des Francs-maçons, n'en demeure pas moins un symbole méconnu à bien des égards. Elle est cependant, pour de nombreuses traditions, le principe organisateur du ciel et de ses constellations.
    Outil symbolique de construction de l'initié, la corde à nœuds ouvre le chemin de la connaissance des métiers et celui de la magie par la confection de nœuds : éléments qui allient à la fois les concepts les plus avancés de la science moderne aux perceptions les plus anciennes de la tradition.
    La corde aux lacs d'amour par ses deux formes, sur le sommet des murs du temple et autour du tableau de Loge, nous questionne : d'où viennent-elles ? Quelles sont leurs fonctions rituelles ? N'y aurait-il pas une loi de la corde à respecter pour découvrir l'amour vrai ?

    Son achat ici :

    lien

    Pour élever le Temple en prolongeant l'œuvre du Grand Architecte de l'Univers, une loge maçonnique se doit de trouver l'axe qui structure et réunit. C'est à cette condition que la construction sera harmonieuse. De même, le mode de vie d'un Frère se construit autour du centre qu'est la vie rituelle sans renier sa dimension quotidienne. Discerner l'essentiel, éveiller le centre vital et vivre suivant l'axe qui concilie les deux termes, c'est ce à quoi invitent Fil à plomb et Perpendiculaire.

    Son achat ici :

    lien

    Le labyrinthe ne serait il pas l'expression très ancienne du Pavé Mosaïque, dont il faudrait prendre en considération les valeurs initiatiques ?
    De nombreux temples et édifices sacrés comprenaient un labyrinthe relié à plusieurs systèmes mythiques et ésotériques. Image du cosmos, figure du Grand Œuvre alchimique, incarnation du pèlerinage vers l'Orient, le labyrinthe paraît indissociable de la démarche initiatique des bâtisseurs et, à ce titre, méritait d'être examiné comme un symbole maçonnique.

    Son achat ici :

    lien

    Présentant les innombrables chaînes non humaines entre des éléments qui participent en s'assemblant à la perpétuation de la vie, cet ouvrage pose la question de l'importance de ce symbole qu'est la chaîne d'union.
    Il propose de découvrir comment, rattaché aux sciences traditionnelles, astrologie, magie, alchimie, ce symbole touche réellement les êtres au plus profond de leur matérialité et de leur humanité.
    Est elle un exemple simple d'une fraternité universelle d'entraide et de participation, ou représente-t-elle un enjeu si important que de sa compréhension dépend la survie de la Franc-Maçonnerie ?
    Cet ouvrage tente de mettre ces aspects en lumière et de faire percevoir cet enjeu essentiel.

    Son achat ici :

    lien

    Observant que le grand mérite de la Franc_Maçonnerie est d'avoir conservé une tradition de la lumière, l'auteur présente une étude des fondements de cette affirmation.
    S'appuyant sur les notions symboliques et sur les thèmes les plus familiers des loges de la Franc-Maçonnerie se réclamant de la tradition des bâtisseurs, cet ouvrage révèle la multiplicité des aspects du rattachement de ces loges à cette tradition. Si ce rattachement trouve son assise dans un mythe de création d'essence lumineuse transmis par les anciens, les rites pratiqués prennent une importance majeure, et le rôle symbolique du vénérable Maître est déterminant. Ainsi cet ouvrage est-il une sorte de guide de voyage pour les adeptes et pour les Loges choisissant la Lumière comme mystère, comme matière première de l'oeuvre, comme processus de création à incorporer.

    Son achat ici :

    lien

    Lorsque des Frères ou des Soeurs appartenant à la Franc-Maçonnerie initiatique se réunissent, ils célèbrent une "Tenue". Que signifie ce terme, à quelles réalités spirituelles et symboliques correspond-il, pourquoi garde-t-il toute sa valeur ?

    À travers des questions spécifiques, "À quoi sert le Temple ? ","À quoi sert une Tenue maçonnique ,", l'auteur pose en réalité la question qui nous concerne tous: "À quoi tenons nous vraiment ? ", "Quel est le sens de la vie humaine ? "

    Cet ouvrage permettra de comprendre comment et à quoi travaillent les Francs-Maçons. Et tout en offrant des informations inédites sur les symboles et les rites, il aborde aussi des sujets très contemporains, comme la théorie scientifique du big-bang et l'origine de la création.

    Son achat ici :

    lien

    Employé à tort et à travers, le terme de fraternité est désormais galvaudé et se trouve souvent réduit à la seule dimension de la solidarité.

    Le concept de fraternité a été tellement élargi qu'il s'est progressivement vidé de son sens et il nous est apparu nécessaire de tenter d'en repréciser le contenu, d'en redécouvrir la puissance créatrice et de témoigner de sa pratique dans le cadre des Loges de la Franc-Maçonnerie initiatique. La fraternité, en effet, est au coeur de la vie initiatique, si fondamentale pour elle que la façon dont on l'appréhende et dont on la vit détermine le type de Maçonnerie que l'on construit.

    Plus on vit authentiquement son nom de Frère, plus on est libre. La fraternité est le mode opératoire de la voie initiatique.

    Son achat ici :

    lien

    Pourquoi, selon une étrange expression maçonnique, l'initié doit-il se " dépouiller des métaux " ?

    S'il ne s'agissait que d'un banal détachement des biens matériels, on resterait dans un domaine moralisateur fort éloigné de l'initiation. En réalité, cette expression est d'une extraordinaire richesse symbolique. Elle traduit la perception des forces transmutatrices à l'oeuvre dans le cosmos et permet de percevoir la vie commune au minéral, au métallique, au végétal, à l'animal et à l'humain.

    Que sont véritablement ces métaux, où et comment sont-ils purifiés, qu'est-ce que l'alchimie communautaire, la naissance d'un nouveau soleil est-elle possible ?

    En tentant de répondre à ces questions, cet ouvrage met en lumière l'authentique trésor d'une Loge initiatique.

    Son achat ici :

    lien

    Chacun sait que les Francs-Maçons portent un tablier. Mais ce vêtement rituel, hérité de la tradition des bâtisseurs, est il le seul en usage, et quelle est son importance symbolique ?

    Pour la première fois , un livre aborde l'ensemble de la vêture des Frères et des Soeurs, qu'il s'agisse des gants, des robes, des sandales, des cordons ou des emblèmes.

    S'agit il d'un folklore désuet, ou bien cette prise d'habits revêt-elle un sens initiatique qu'il convient d'approfondir ? A partir d'une étude détaillée de la documentation, d'information inédites et de la pratique des rituels, l'auteur offre la vision parfois surprenante d'un monde de signes trop négligés.

    Son achat ici :

    lien

    Peut-on réellement construire le temple maçonnique sans tracer un Tableau de Loge " sur un sol pur et blanc ", selon l'enseignement traditionnel ?
    Quelle est la vraie nature de ce Tableau de Loge, quelle est la signification des symboles dont il est porteur, pourquoi est-il relié à " un carré long aperçu dans la pénombre " ?
    Cet ouvrage associe le Tableau de Loge de la Franc-Maçonnerie initiatique au Plan d'œuvre que doit tracer le Vénérable Maître afin d'unir le ciel à la terre.?
    Par la convergence du regard des Frères et des Sœurs vers le Tableau de Loge, source de lumière, s'ouvre un chemin initiatique que retrace ce livre.

    Son achat ici :

    lien

    La Terre, avec les trois autres éléments que sont l'Air, l'Eau et le Feu, fait partie des épreuves rituelles qui attendent tout être ayant demandé à entrer en Franc-Maçonnerie.

    Pourquoi l'épreuve de la Terre est-elle la première ? Se limite-t-elle au passage par le Cabinet de réflexion durant lequel est vécue " la mort au vieil homme " ou se poursuit-elle dans le Temple ? Quelles sont les transformations décisives générées par cette mort symbolique ?
    Partant du passage dans le Cabinet de réflexion mais dépassant le cadre de celui-ci, ce livre met en lumière l'importance symbolique de cet élément dans la construction du futur, ou de la future, initié(e).

    En s'appuyant sur les mythes et la tradition initiatique, l'auteur révèle la nature alchimique de cette Terre qui façonne l'initié(e) et l'équipe pour permettre sa marche vers la lumière. L'épreuve de la Terre, voyage et purification, est le premier d'un ensemble de quatre tomes qui traitent, chacun séparément, d'un élément.

    Son achat ici :

    lien

    L'Air fait partie des épreuves par les quatre éléments vécues par l'être demandant d'entrer dans le Temple maçonnique. Loin d'être une simple " formalité ", cette épreuve rituelle et alchimique est une étape fondamentale dans la construction du futur initié.

    En révélant la nature essentielle de l'Air et sa modalité d'action au sein d'une Loge, cet ouvrage tente de mettre en lumière toute la richesse symbolique de cette épreuve. En quoi cet air bien particulier, transmis lors de la cérémonie d'initiation, est-il porteur de mutations décisives pour vivre le voyage vers la lumière ?

    L'Air, dans sa fonction de passeur entre visible et invisible, n'offre-t-il pas de découvrir la pensée créatrice qui s'élabore dans le Temple ?
    En retournant à la source des mythes et à la Tradition, le livre propose un chemin de réflexion pour approfondir l'enseignement spirituel lié à cet élément, sans lequel il n'y aurait ni vie, ni lumière.

    L'épreuve de l'Air, voyage et purification, fait partie d'un ensemble de quatre tomes qui traitent, chacun séparément, d'un élément.

    Son achat ici :

    lien

    Pour être admis dans un Temple maçonnique et reconnu comme Frère ou Sœur par l'ensemble des Francs-Maçons, il faut vivre rituellement " les épreuves par les quatre éléments ".

    Qu'est-ce que cela implique ? Que se passe-t-il plus particulièrement lors de l'épreuve de l'Eau et qu'elle en est la signification ?
    Ce livre, qui passe en revue les différents rituels d' initiation des Loges maçonniques, élargit le cadre de l'épreuve de l'Eau aux traditions antiques. Son but est redécouvrir le sens symbolique de l'Eau, et son rôle spirituel lors de la création de l'Initié.

    L'épreuve de l'Eau, voyage et purification, fait partie d'un ensemble de quatre tomes qui traitent, chacun séparément, d'un élément.

    Son achat ici :

    lien

    Du baptême du feu à la régénération par le feu en passant par l'épreuve du Feu, cet élément est l'une des clés de l'initiation maçonnique.
    Un Frère ou une Soeur peuvent-ils devenir de la nature du feu, être animés du feu sacré, découvrir la puissance créatrice du feu alchimique?
    En recueillant les éléments des diverses traditions, en éclairant à la fois le chemin de l'initié et le travail de la Loge qui doit "réguler" les feux, l'auteur met en lumière les multiples dimensions de l'éléments Feu, épreuve, voyage, purification, création du verbe.

    L'épreuve du Feu, voyage et purification, fait partie d'un ensemble de quatre tomes qui traitent, chacun séparément, d'un élément.

    Son achat ici :

    lien

    Si chaque courant spirituel a un temple qui lui est spécifique, cet ouvrage s'interroge sur la nature et sur la fonction du Temple maçonnique. Quels sont son origine, son modèle, son fondement, son but ? À quels critères doit-il répondre ? Peut-il être profané ? Quel parcours implique-t-il ?
    L'auteur établit que, si l'on se demande comment construire le Temple, plusieurs questions doivent être posées : celle de l'identification du mythe de création auquel il se rattache, celle des symboles qui décorent ses différentes parties, celle du rituel qui l'anime, mais également celle du devoir de formulation qui doit être respecté avec une rigueur absolue. Bien qu'il n'occupe plus le centre de la cité et qu'il se réduise souvent à un espace exigu et multifonctionnel, le Temple n'est pas un simple lieu de réunion. Sans lui, la société des hommes ne peut vivre en harmonie, car ils négligent fatalement ce qui est essentiel à leur vie intérieure.
    Puisse ce livre lancer la pierre de la Tradition un peu plus loin afin que d'autres s'en saisissent à leur tour et fassent comme le premier témoin de la Lumière a fait : construire le Temple.

    Son achat ici :

    lien

    Cet ouvrage présente des aspects inédits du cabinet de réflexion, approché comme un symbole en tant que tel.
    L'auteur passe en revue, un à un, tous les éléments permettant de structurer l'approche de ce symbole, et explore toutes les pistes sans en exclure aucune.
    Cette pièce est-elle comparable à une caverne, à une grotte, aux entrailles de la terre ? Fait-elle partie du Temple ou est-elle un lieu distinct ? Les Francs-Maçons ne sont-ils pas amenés à utiliser le même lieu lors d'événements de nature différente ?
    C'est à ces questions que, de manière argumentée et novatrice, l'auteur tente de répondre à la lumière des symboles qui constituent son décor.

    Son achat ici :

    lien

    Siégeant à l'orient de la Loge, le Vénérable Maître est chargé de la diriger et de l'orienter vers la lumière. Héritage de la tradition initiatique des bâtisseurs, la fonction vénérable rassemble en son sein toutes les fonctions créatrices utilisées lors de la construction du temple.
    " Expert en l'art royal ", initiateur par excellence, rendu rituellement apte à manier le feu de l'orient lié au pilier Sagesse, le Vénérable Maître dispose d'une vêture spécifique et de symboles particuliers.
    Que signifie cette fonction, comment est formé un Vénérable Maître, vit-il une initiation propre à sa charge, par qui et comment est-il élu ? En tentant d'approcher les mystères et la symbolique de la fonction Vénérable, cet ouvrage souligne son importance vitale tant pour la Loge que pour l'initiation.

    Son achat ici :

    lien

    La pierre cubique à pointe représente le chef-d'œuvre que tout Maçon doit parvenir à réaliser en qualité de Compagnon fini. Les tableaux de Loge du XVIIIe siècle représentent clairement que tout itinéraire initiatique correspond à la transformation de la pierre brute en pierre cubique à pointe. Cette image de l'ascension vers la Transcendance correspond aussi à la recherche de la pierre philosophale.
    La hache fichée en son sommet, semblable à un marteau taillant, évoque la réalisation spirituelle à son apogée grâce à la réception de l'illumination initiatique. Elle a pour but de faire jaillir la lumière enfermée au cœur de la pierre.
    Le sommet de la pierre cubique à pointe est assimilable à un omphalos, une représentation visible et concrète du " centre du monde ", d'une ouverture sur le divin, quintessence de l'être, point de rencontre du manifesté et du non-manifesté.
    La pierre cubique à pointe symbolise donc l'achèvement de l'œuvre, l'aboutissement réalisé, le couronnement des efforts. Souvent oubliée ou méconnue, elle synthétise l'ensemble des connaissances de l'adepte. Cette pierre polie et burinée est, avec la planche à tracer du Maître, le symbole le plus important de la connaissance initiatique de l'Ordre maçonnique. Se référant aux sources, Jeanne Leroy nous permet de découvrir des éléments nouveaux sur le sujet.

    Son achat ici :

    lien

    Nombre d'or, Divine proportion, Harmonie du cosmos, sont des termes propres à l'initiation des bâtisseurs. Au delà des aspects mathématiques et géométriques, quel est le véritable rôle du Nombre d'Or sur ce chemin de connaissance, toujours tracé dans les Loges de la Francs-Maçonnerie initiatique?

    Résolument novateur, cet ouvrage met en lumière le caractère "d'outil" du Nombre d'Or et révèle ses liens cachés avec les Trois Grands Piliers, Sagesse, Force et Harmonie.

    En étudiant les expressions symboliques du Nombre d'Or, comme la pierre cubique, l'étoile ou la spirale, l'auteur nous convie à d'inépuisables découvertes.

    Son achat ici :

    lien

    Célébration de l'amour initiatique, le banquet est le couronnement rituel d'une tenue en Loge. En le célébrant, les initiés partagent des nourritures spirituelles et matérielles, et vivent l'accomplissement du mythe.

    Cet ouvrage propose une étude en profondeur de la symbolique du banquet, bien connu dans la religion chrétienne, et au coeur de nombreuses traditions initiatiques. Il implique offrande, purification, communion et transmutation. Par les lumières du banquet, l'invisible ne se dévoile-t-il pas lors des «Travaux de Table »?

    Son achat ici :

    lien

    Pythagore est l'un des maîtres spirituels vénérés par la Franc-Maçonnerie qui célèbre sa mémoire et ses rituels. Mais en quoi consiste l'enseignement pythagoricien et quel est son apport précis à l'initiation maçonnique ?
    Pour la première fois, un ouvrage aborde ce thème en profondeur. Après avoir évoqué la vie de Pythagore, l'auteur offre une nouvelle traduction intégrale des Vers d'Or et développe les notions initiatiques qui en découlent, comme la quête de la parole perdue, le serment, la fraternité, le chemin de la maîtrise...
    On comprendra mieux, à la lecture de cet essai, l'importance de la pensée pythagoricienne dans la tradition initiatique dont la Franc-Maçonnerie est l'héritière.

    Son achat ici :

    lien

    Le Rite Écossais Ancien et Accepté accumule les paradoxes… Ce rite maçonnique le plus répandu et sans doute le plus pratiqué dans le monde est aussi celui dont les origines sont les plus mal connues. Comment, à partir d'un ensemble hétéroclite de symboles où l'antique se mêle au baroque et où le mythe osirien rejoint la mémoire du dernier Grand Maître de l'ordre du Temple, a-t-on construit un système initiatique dont la cohérence a fait le succès parmi les Francs-Maçons ? Et alors qu'il est généralement présenté comme un système de hauts grades, n'est-ce pas dans ses trois premiers degrés que se trouvent sa plus grande richesse et son originalité ? Ce qui serait bien conforme à la tradition initiatique dans laquelle il s'inscrit.
    Pour tenter de répondre à ces questions, ce petit livre commence par interroger le REAA sur le sens de son nom : que veulent dire les termes " Ecossais ", " Ancien " et " Accepté " lorsqu'ils lui sont attribués ? C'est là le point de départ d'une remontée vers les origines du REAA et de la Franc-Maçonnerie dans son ensemble, qui amène à poser un regard neuf sur leur pratique actuelle.

    Son achat ici :

    lien

    " Trois fois heureux ceux des mortels qui contemplent les rites initiatiques ", affirmait Sophocle. Dans notre monde dominé par la technologie, la Quête de l'initiation n'a rien perdu de son actualité.
    N'est-elle pas une seconde naissance, la découverte d'une vie nouvelle nourrie par le sens des symboles, un chemin menant de la connaissance de soi au mystère de la création ?
    Esprit de corps vécu dans une fraternité attachée à la construction d'un temple, l'initiation se compose de mutations incessantes. Jeunesse de cœur, elle est une incomparable source de joie.
    Cet ouvrage met en relief certains aspects de l'initiation ancrés au plus profond de la conscience humaine, véritable pierre d'angle d'une spiritualité libre et heureuse.

    Son achat ici :

    lien

    Le fameux « secret maçonnique » continue à faire débat. De quoi s'agit-il vraiment ?
    L'auteur établit une distinction fondamentale entre les secrets de convention, tous trahissables et trahis, et le secret par nature, qui est le vécu de l'initiation et la perception des rituels, mise en acte du mystère de la création.
    À travers les langages symboliques, les chemins de lumière, la transmission sans trahison, les relations du mythe et du mystère, cet ouvrage nous convie à pénétrer au cœur du secret maçonnique.

    Son achat ici :

    lien

    Parmi les nombreux effets de modes qui traversèrent le siècle dit " des Lumières ", la Franc-Maçonnerie, qui se répandit alors dans les couches aisées de la société, et l'égyptomanie, qui connut alors ses grandes heures, étaient faites pour se rencontrer. De là naquirent une diversité de rites à qui le développement de l'égyptologie, à la suite de l'expédition de Bonaparte en Orient et du déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion, allait fournir des bases moins incertaines, quoique diversement utilisées.
    Tantôt unis, tantôt éparpillés en une multitude de tendances, les rites maçonniques égyptiens connus sous les noms de Memphis et Misraïm offrent un étonnant panorama d'un symbolisme foisonnant, où les interprétations les plus aventureuses voisinent avec les recherches ésotériques les plus approfondies et la spiritualité la plus élevée. Ils sont aujourd'hui pratiqués dans de nombreuses loges indépendantes, mais aussi dans la quasi-totalité des grandes obédiences partout dans le monde.
    Ce petit livre vous aidera à vous orienter dans le labyrinthe de la Franc-Maçonnerie " égyptienne ".

    Son achat ici :

    lien

    Lors de l'élévation au grade de Maître Maçon, moment essentiel de l'initiation, un rite surprenant est pratiqué : la mise en œuvre des " Cinq points parfaits ", liée à une résurrection symbolique qui s'inscrit dans une longue tradition que décrypte l'auteur.
    En s'éveillant à la réalité spirituelle de la Maîtrise, le récipiendaire revit la légende d'Hiram et en découvre la véritable signification. Du mythe osirien à la présence alchimique de " l'Homme debout ", cet ouvrage approfondit la vaste symbolique des " points parfaits " à l'aide d'une abondante iconographie.

    De culture franco-britannique, Percy John Harvey est ingénieur dans le domaine aéronautique et spatial. Il a effectué des recherches informatiques appliquées à l'exploration fonctionnelle en hémodynamique. Franc-Maçon depuis trente ans, il s'intéresse à l'iconographie sacrée et à l'herméneutique.

    Son achat ici :

    lien

    Les trois Grandes Lumières sont des outils créateurs d'ordre céleste, ceux avec lesquels la création principielle agit et façonne la vie. Lorsqu'elles se trouvent assemblées, les initiés sont en présence de l'âge d'or où les puissances causales " s'aiment " et se recréent entre elles. Ils assistent alors à l'origine des temps, au moment où les trois Grandes Lumières, puissances organisatrices du début des choses, sont en pleine création permanente, en pleine effervescence, en pleine puissance. " L'énergie universelle dans laquelle l'action est versée est le divin, tout ce qui est offert n'est autre qu'une forme du divin ", a écrit A. K.Coomaraswany. Cet univers auquel l'humain est absolument étranger et qu'il ne comprendra jamais, peut cependant être non seulement perçu et contemplé, mais célébré rituellement. En bâtissant le temple au moyen de la Règle, de l'Équerre et du Compas, l'initié s'intègre à l'oeuvre du Grand Architecte de l'Univers. C'est précisément à l'approche symbolique de l'action créatrice de cette architecture de réciprocité suscitée par les trois Grandes Lumières que cet ouvrage est consacré.

    Son achat ici :

    lien

    Assassiné, Maître Hiram est ressuscité dans tout nouveau Maître Maçon. Mais la légende ne s'arrête pas là, et le Rite Écossais Ancien et Accepté (REAA) a développé une série de " Hauts grades ", considérés comme un " cycle de perfection ".
    Voici le premier d'entre eux, le grade de " Maître Secret ". Quelle est sa symbolique, quelles sont les clés du grade, comment se présente la Loge où est célébré le rituel, de quel secret est-il question ?
    À l'aide d'une abondante iconographie, Percy John Harvey entreprend l'étude approfondie du premier des Hauts grades.
    Ce volume est le premier d'une trilogie consacrée au Grade de Maître Secret (4e du REAA).

    Son achat ici :

    lien

     

    Voici d'autres titres édités par MDV Editeur :

     

     

    Après Le Livre de l'Apprenti, Pierre Dangle aborde le deuxième "grade" de la Franc -Maçonnerie initiatique, celui du compagnon.

    Grade mal connu, en vérité, parce qu'il a souvent été vidé de son contenu essentiel : l'Art du Trait. L'auteur nous propose de redécouvrir la tradition symbolique qui est à l'origine de l'expérience vécue du Compagnon et nous fait découvrir la science des Nombres et de la géométrie sacrée, chère à Pythagore et à Platon, héritiers de la sagesse égyptienne.

    Grâce à plusieurs exemples, Pierre Dangle nous fait entrevoir les mystères de l'Art du Trait, avant d'aborder les symboles majeurs du Compagnon, comme le Grand Architecte de l'Univers, l'étoile, la spirale, la corde d'arpentage et le triangle 3-4-5.

    Les voyages du Compagnon et la recherche du chef-d'oeuvre nous associent à la dimension spirituelle de cette étape de l'initiation, dont la richesse mériterait d'être soulignée.

    Dès qu'il a été régulièrement initié au sein d'une Loge maçonnique, le néophyte reçoit le nom de Frère et devient un Apprenti Franc-Maçon. Mais qu'est-ce que cela signifie ? À quoi s'engage-t-il ? Quelles découvertes l'attendent ? Que doit-il attendre de ses Frères, de sa Loge et de la Tradition ? Que peut-il donner ? En quoi consiste le travail sur la Pierre brute ? Pourquoi est-il au silence ?
    Telles sont quelques-unes des questions auxquelles le présent ouvrage tente d'apporter une réponse.

    Les Frères de toutes les obédiences trouveront dans ce livre une nourriture pour vivre pleinement la dimension symbolique de ce grade.

    Quant aux lecteurs qui ne sont pas Maçons, ils découvriront La Franc-Maçonnerie initiatique pour ce qu'elle est : une authentique voie de réalisation spirituelle et d'accomplissement humain.

    A chaque grade de la franc-maçonnerie correspond une étape du chemin initiatique qui doit conduire l'homme à se parfaire. Pour l'Apprenti franc-maçon, le nouvel initié, ce moment du parcours est particulièrement difficile car il va être confronté à une obligation de silence.
    Le Silence de l'Apprenti, cinquième voyage des épreuves de l'initiation, sera proposé à celui vient d'être reçu comme on donne la Lumière.

    Au cours de ces lignes, nous tenterons de comprendre la nature de ce Silence des Apprentis et de déterminer sa place au sein de la quête maçonnique entre la revendication du profane à faire valoir ses droits et les craintes de l'initié face à l'ampleur de ses devoirs.

    Le Silence qui relie les Apprentis francs?maçons d'aujourd'hui à ceux d'hier par-delà le temps, au coeur des rituels et des traditions antiques, comme un espace entre chaque mot, comme une pause entre les voyages, permettra peut être d'exprimer ce que les symboles de la cérémonie d'initiation n'ont pas dit.

    L'auteur se définit volontiers comme un " chercheur de vérité " curieux et éclectique. Franc-maçon de longue date, voyageur de rites et examinateur de mythes, ses recherches l'ont principalement amené à se questionner sur le sens des représentations et leur usage dans les rituels, les liens fondamentaux entre la nature humaine et ses expressions symboliques.

    La démarche maçonnique forme des hommes et des femmes en quête de Vérité. Selon les Obédiences ou les Suprêmes Conseils auxquels ils appartiennent, leur recherche peut-être métaphysique ou sociale. Mais, pour tout Franc-Maçon, elle est toujours simultanément une démarche de recherche de sa propre vérité, de la connaissance et de l'amélioration de sa psyché.
    L'auteur, Franc-Maçon depuis plus de vingt ans, s'est passionné pour l'étude des ressorts invisibles qui oeuvrent au développement psychique et moral des individus.
    Ce livre sera lu avec profit par les Francs-Maçons, frères ou soeurs, qui pourront ainsi mettre en perspective leur démarche initiatique et leur évolution intellectuelle; morale, psychologique et spirituelle.
    Ce livre s'adresse aussi au profane qui souhaite comprendre comment la recherche personnelle maçonnique contribue à l'individuation ( au sens que lui donne Carl Gustav Jung) de celui ou celle qui la pratique. Il devrait lui permettre de décider s'il est opportun pour lui (ou pour elle) d'aller frapper à la porte du Temple.

    Franc-Maçon membre de la Loge Anglaise 204, Grande Loge de France à l'Orient de Bordeaux (Rite Ecossais Ancien et Accepté), Pierre AUDUREAU est Normalien, agrégé de mathématiques. Il s'est intéressé à de nombreuses disciplines et les a appliquées concrètement sur le terrain industriel ou économique: mathématiques appliquées, recherche opérationnelles, fiabilité industrielle, informatique, comptabilité, analyse financière, analyse transactionnelle, programmation neuro-linguistique, techniques de vente. Enseignant en Mathématiques Spéciales, chargé de cours à l'université, conseiller de nombreuses entreprises, il a créé et dirigé l'Ecole Supérieure des Ingénieurs Commerciaux et contribué au développement de réseaux bancaires et d'entreprises informatiques en France et à l'étranger.

    Lors de l'initiation maçonnique, le postulant est confronté à un miroir. S'agit-il d'une simple introspection, existe-t-il un bon et un mauvais miroir, à qui voulons-nous ressembler ?
    En réalité, le miroir triche : à la fois extérieur et intérieur, un voile obscurcit notre regard. Grâce à l'initiation, il faut tenter de retourner aux origines, comme si l'on pouvait tout recommencer ; alors, le miroir apparaît comme la source et le fondement de toute création.
    Le trésor est caché, l'immortalité existe. Grâce au miroir, nous pouvons extraire la lumière des ténèbres, conquérir la liberté et faire naître un regard spirituel, à condition de ne pas oublier que nous sommes responsables de la lumière du miroir.

    Les Editions MDV publient d'autres Travaux notamment sur le Symbolisme. Veuillez visiter les différentes rubriques que nous consacrons aux ouvrages afin d'y trouver l'ensemble des titres disponibles.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique