• Les agroglyphes : fractales extraterrestres ?

    crop circleLe 22 mai dernier est apparu dans un champ de colza anglais un signe mystérieux. Un signe de plus de ces extraterrestres qui s’égosillent sans succès dans nos céréales ? On appelle ces manifestations crop circles ou agroglyphes. Ils fleurissent en une nuit dans les champs. Le phénomène s’est surtout accentué dans les années 90. Le rythme de leur création est très important: on en dénombre plusieurs dizaines ou centaines par an, et cela en tous endroits du globe. Le lieu de prédilection de leur apparition est pourtant l’Angleterre et le reste encore. crop circle  apophysisDeux constatations : 90 % des cercles sont situés dans une petite région d’Angleterre, 10 % sont l’œuvre avérée des hommes. Car ce champ de colza « informé » est sans doute le énième canular d’étudiants particulièrement doués. Au passage, cette figure fractale est un classique qu’on obtient facilement dans Apophysis en combinant un triangle « disc » avec un triangle « julian » ou par un script de type « Technica »… Mais des scientifiques, du moins cités sur ce site, (de ceux qui ont laissé les doigts dans la prise) y lisent en code ASCII et en base neuf, l’équation d’Euler et un compte à rebours vers… Armageddon ! Ben voyons…

    Il est pourtant avéré que ces créations sont des canulars. De nombreux faussaires ont déjà expliqué et montré comment produire ces cercles en couchant les épis avec des planches, des cordes à nœuds et beaucoup de méthode. Une vraie opération commando ou chacun sait ce qu’il a a faire selon un plan minutieusement préétabli et certainement répété.

    Le renard est dans le champ !

    Firefox crop circleDes petits malins ont même créé un crop circle Firefox dans la campagne américaine… Et on trouve sur le site la méthode employée, avec photos et tout et tout… Mais l’envie de croire est la plus forte… Il existe des livres, des réseaux, des groupes, des sites en pagaille qui répertorient, enquêtent, spéculent… Tandis que les farceurs cherchent de nouveaux moyens de piéger les gogos.

    L’abondance de ces phénomènes est déjà en soi une preuve de falsification : que viendraient faire des civilisations en si grand nombre sur la terre pour ne pas se manifester autrement que dévaster les champs anglais ? Un sérieux manque de (agri) culture… Alors qu’il est déjà difficile d’envisager sortir du paradoxe de Fermi ?

    Et ils sont bien benêts ces aliens pour venir faire leurs dessins la nuit. Et que la nuit. Bizarre… S’il veulent vraiment attirer notre attention, il y a mieux à faire que des ronds dans les champs non ? Mais la nuit, tous les ufologues sont gris et plus facile sà berner…

    Je ne suis pas étanche à l’idée de civilisations extraterrestres, bien au contraire. Les équations de Drake montrent qu’elles sont sans doute des millions, rien que dans notre galaxie. Mais pourquoi tant de hargne à l’égard de nos céréales. ? Les agriculteurs en deviennent fous. Parce qu’il y a le crop en lui même, assez vaste pour qu’on comprenne que l’exploitant n’ai pas envie de se retrouver fauché comme les blés. Et le cortège de nuisances collatérales : les chemins défoncés avec ce qui reste de récoltes par les badauds, média alléchés et ufologistes à gros sabots. Certains exploitants fauchent ainsi l’ensemble du champ à la moindre manifestation de Sirius pour éviter le débarquement des touristes. D’autres, plus malins, font payer un droit d’entrée au champ, certifié « rencontre du troisième type » (au fond à droite).

    crop circle FranceMais il y a mieux : la preuve absolue pour moi… Les extraterrestres connaissent nos frontières ! La tendance est récente en France… Et les OVNI qui survolent la France ne sont vraiment pas doués,ou les pilotes ont sniffé la voie lactée, comme en témoigne cette « spirale » trouvée dans un champ près de Loué (les poulets n’ont rien vu…). Ainsi, selon la provenance et l’ancienneté de la pratique, les aliens apparaissent plus habiles au Royaume Uni qu’en France…

    Mais tout s’explique à la lecture de sites bien allumés, consacrés au sujet, dont voici un savoureux extrait :

    « Nous ne dirons pas qu’il y en aura beaucoup plus en France, parce qu’il faut comprendre qu’il y a certains lieux privilégiés, dont en Angleterre, notamment à côté de Stonehenge, parce que sont des vortex très puissants. Pourquoi créer beaucoup plus de crop circles dans certains endroits plus que dans d’autres ? C’est parce que dans ces endroits-là, l’énergie est beaucoup plus puissante et va au plus profond de la Terre. Dans ces vortex, il y a des portes. Pour l’instant ces portes ne sont pas encore accessibles aux humains. Elles le deviendront dans un temps très proche. »

    C’est sûr… J’en tremble déjà dans mon short à manches courtes… Plus sérieusement, certains se sont amusés à repérer sur Google Earth les agroglyphes, ce qui montre bien l’ampleur du phénomène dans la mesure ou il s’agit de signes éphémères…

    Get the Flash Player to see the wordTube Media Player.

    crop circle anglais

    Les plus beaux crop circles d'AngleterrePar contre, si on se place d’un point de vue artistique « Land Art », il faut reconnaitre que certains plaisantins se cassent vraiment le bonnet avec des créations superbes et complexes. Avis aux faucheurs d’OGM : aux manipulations génétiques répondez désormais par le fauchage fractal !

    brosses photoshop pour crop circleDessinons dans les champs...Et si, à votre tour, vous voulez jouer (dans le champ du voisin ?), on trouve même des brosses pour Photoshop qui permettent d’établir des plans, par exemple. Quand au mode opératoire, il est expliqué en détail sur les sites ufologie.net et ici. On consultera aussi avec plaisir l’interview de Doug Bower, le « père » des crop circles…

    apophysis fractaleA moins que vous ne décidiez de faire chauffer Apophysis, et vous obtiendrez facilement cet agroglyphe virtuel qui n’est pas sans rappeler le crop circle du champ de Colza… Ici, la rarissime vue de nuit d’un crop circle en formation « en moins d’une seconde » :lol: … Comme quoi je suis capable de fourrer Apophysis partout…


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique