• Rite du Consolamentum

     


    Le consolamentum était une pratique cathare visant à faire "descendre le St Esprit" par imposition des mains. Il était conféré aux "Parfaits" ainsi qu'aux auditeurs en fin de leur vie. On retrouve cette pratique dans le manichéisme avec le rite de la main droite, conférant la bénédiction; également dans la poignée de main, apportée au coeur, en signe d'amitié, chez les musulmans.

    Les gnostiques sethiens nous parlent d'une série de baptèmes que l'initié reçoit des éons. Le baptème central étant celui du feu, annoncé et effectué par le Christ lui même selon les écritures.

    Dans le catholicisme romain, le sacrament de la confirmation, et l'onction par l'huile sainte rappelle cet acte, autrefois proféré par imposition des mains dans les premières communautés chrétiennes.

    Nous proposons une version de ce rituel, que nous conseillons comme pratique régulière à tout étudiant gnostique, tout en rappelant qu'une mise en condition préalable, un engagement, matérialisé par le rituel de consacration, est nécessaire à l'opérativité de ce rituel.

     



    Rituel du consolamentum

    L'autel sera disposé de la même manière que dans le rituel de consacration. Vous y déposerez votre objet personnel comme indiqué.

    1) Consécration de l’Espace

    Revêtir votre vêtement rituel en disant :

    « Je me revêt entièrement de toi corps de Lumière, de Vérité et d’Esprit, afin que je puisse accomplir l’œuvre qui m’est assignée. »

    Faîtes brûler le charbon sur votre encensoir, sur l’autel, déposez y de l’encens, tracer le Tau sur le tout, et avec celui-ci, tracez le tau dans les quatre directions en disant « Par ce signe que cette espace devienne temple ».

    2) Manifestation de la lumière éternelle

    Revenez devant l’autel, Allumez la bougie sur celui-ci et dîtes :

    « Oh Père de la Grandeur, lumière éternelle, soleil sans déclin qui resplendit sur les éons, nous te rendons Gloire.
    Océan Vie, Mère de tous les êtres, en qui rayonne la sagesse, nous te rendons Gloire.
    Monade Unique, source de toute Vie et de toute Conscience, manifeste nous par la pureté de ton Amour, le Plérôme infini et garde nous en ton sein, afin que tous, nous soyons Un."


    Déposer l’encens sur le charbon et dîtes :

    « A toi, qui mérite toutes les gloires, cette louange sanctifiée. Amen».

    3) Prière à Jésus


    "Paroles de Ieshoua:

    Ils ne sont pas du monde, comme moi je ne suis pas du monde.
    Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité.
    Comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai aussi envoyés dans le monde.
    Et je me sanctifie moi-même pour eux, afin qu'eux aussi soient sanctifiés par la vérité.
    Ce n'est pas pour eux seulement que je prie, mais encore pour ceux qui croiront en moi par leur parole,
    afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croit que tu m'as envoyé.
    Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée, afin qu'ils soient un comme nous sommes un,
    moi en eux, et toi en moi, afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé.
    Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as aimé avant la fondation du monde.
    Père juste, le monde ne t'a point connu; mais moi je t'ai connu, et ceux-ci ont connu que tu m'as envoyé.
    Je leur ai fait connaître ton nom, et je le leur ferai connaître, afin que l'amour dont tu m'as aimé soit en eux, et que je sois en eux.
    "

    4) Invocations des éons

    A l’Est, tracez un cercle, pointez au centre :
    « Oh Armozel, Ange de lumière, premier luminaire du Seigneur des éons, descend sur nous et manifeste en notre être la Grâce, la Vérité et la Forme. »

    Au Sud :
    « Oh Daveithé, Ange de lumière, toi qui a été établis sur le troisième éon, descend sur nous et manifeste en notre être la Compréhension, l’Amour et l’Idée. »

    A l’Ouest :
    « Oroiael, Ange de lumière du deuxième éon, descend sur nous et manifeste en notre être l’intuition, la Perception et la Mémoire. »

    Au Nord :
    « Oh Eleilèth, Ange de lumière du quatrième éon, descend sur nous et manifeste en notre être la Perfection, la Paix et la Sagesse. »

    A l’Est :
    « Quatre piliers ont été fondé dans le temple du Seigneur. Qu’il en soit ainsi, pour des éons des éons. »

    5) Communion des Saints
    « Oh maîtres d’Orient et d’Occident, vous qui formez le Corps du Christ, accompagnez nous et soutenez nous, afin qu’ensemble, nous recevions la lumière. »

    6) Consolation

    Inclinez légèrement la tête et dîtes :

    « Seigneur aïon oh on Ieoshoua, Toi qui est le Chemin, la Vérité et la Vie, daigne nous guider vers le Royaume de ton Père, et nous consacrer par ton Esprit Saint.
    Oh Paraclet de lumière, Mani Vivant, apôtre de la lumière du Christ, purifie nous, consacre nous, console nous et fais couler en notre être, la Conscience vivifiante.
    »

    Si vous êtes plusieurs à effectuer ce rituel et que des membres de l'assemblée souhaitent recevoir le consolamentum, invitez les à poser le genoux droit à terre et en posant les mains sur le sommet de leur tête, lisez la prière ci-dessus en remplaçant le "nous" par le nom de la personne désirant être consolée.

    7) Travaux

    Dans ce temps central, prenez le temps de méditer, d'effectuer des exercices de respiration, ou de faire des travaux magiques en adéquation avec la voie gnostique.

    8) Renvoi

    A l’Est, pointez au centre :
    « Oh Armozel, sublime Eon ou Réside le Premier né Adam, rejoins en paix, le Plérôme de ton Père et témoigne du fait que le nom de Christos Ieoshoua a été une fois de plus, prononcé sur Terre. »

    Au Sud :
    « Oh Daveithé, sublime Eon ou Résident les Justes, rejoins en paix, le Plérôme de ton Père et témoigne du fait que le nom de Christos Ieoshoua a été une fois de plus, prononcé sur Terre. »

    A l’Ouest :
    « Oroiael, sublime Eon ou Réside notre Sauveur Seth, rejoins en paix, le Plérôme de ton Père et témoigne du fait que le nom de Christos Ieoshoua a été une fois de plus, prononcé sur Terre. »


    Au Nord :
    « Oh Eleilèth, sublime Eon ou Réside la descendance réconciliée de notre espèce, rejoins en paix, le Plérôme du Père et témoigne du fait que le nom de Christos Ieoshoua a été une fois de plus, prononcé sur Terre. »

    9) fermeture du rituel

    « Père Saint, Dieu juste des bons esprits. Toi qui jamais ne te trompes, ni ne mens ni ne doutes, de peur d’éprouver la mort dans le monde du dieu étranger, puisque nous ne sommes pas du monde et que le monde n’est pas de nous, donne-nous à connaître ce que tu connais, et à aimer ce que tu aimes. Amen. »

    En éteignant la flamme de la bougie

    « Que cette lumière luise à jamais en mon coeur. »

    Buvez le contenu de la coupe de vin et refermez les évangiles avant de partir du temple en disant "La Paix du Christ".


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique