• Le Secret de la Joconde

     

     

    Il a fallu plus de 200 ans pour comprendre l'écriture de Léonard de Vinci, qui écrivait de droite à gauche, à l'envers, pour que ses écrits ne puissent être décryptés qu'à l'aide d'un miroir :
    " Ma folie des reflets a engendré mon amour des miroirs (…… Le miroir devenait ainsi le passage étroit entre le visible et l'invisible,. Je m'étais regardé dans celui de mon aïeul. Me chuchoterait-il une révélation sur l'inconnu que je me sentais être (……) . Un peu plus tard, je crus que le miroir trichait. Il inversait les clichés comme j'inverse mon écriture (…..) Ce souvenir me revint longtemps après. Je relisais la Table d'Emeraude : " Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut " . Ce fut pour moi l'évidence, oui, mais en sens inverse (….) C'était là l'enseignement des anciens alchimistes : dans le miroir de l'art, assuraient-ils, se reflète le macrocosme, le grand univers dont le microcosme, le petit univers - le nôtre- est le cliché miniature "
    Extraits de Léonard de Vinci, de Renée Paule Guillot, Editions Jacques Grancher, pages 172 et 173.

    Faudrait-il donc un miroir pour " lire " la Joconde... Essayons.

     

    En premier : Retournons le tableau (" ce qui est en bas est comme ce qui est en haut ")



    Secondement : Plaçons un miroir en son milieu




    Voyons maintenant une partie des symboles cachés dans la Joconde.

     
    Thot symbolisant l'intelligence divine, la pensée incarnée, le verbe divin. Thot intelligence cosmique pure, au dessus du monde, il sait attiser en chacun de nous l' étincelle divine, son message est délivré par les symboles.
    Extrait de Magie et initiation ou Egypte pharaonique, René Lachaud
    zoom cynocephale
    etoile joconde L'union du "ciel" et de la "terre" est la même chose que l'union des deux natures divine et humaine dans la personne du Christ, en tant que celui-ci est considéré comme "l'Homme Universel".
    Constellation de la coupe : les prêtres et les initiés aux mystères ne boivent-ils pas dans une coupe une liqueur céleste ? cette coupe visionnaire est aussi un instrument oraculaire utilisé par les divins telle qu'Isis la magitienne qui prophétisait le jour de la cru du Nil au lever de l' étoile Sirius.
    Une telle coupe peut être dite contenir du sang divin comme la coupe du Graal.
    Ce vase est un signe de royauté.
    zoom vase
    zoom lotus Issue de l'obscurité, elle s'épanouit en pleine lumière, symbole de l'épanouissement spirituel elle n'est pas souillée par l'eau marécageuse qui préside à sa naissance.

    Le Lotus figure la manifestation qui en émane qui éclot a sa surface comme l'œuf du monde le bouton fermé est l'équivalent exact de cet oeuf, dont la rupture correspond à l' ouverture de la fleur.Réalisation des possibilités de l'être germe initial, car le cœur est aussi un lotus clos. En Egypte, symbolise la naissance et les renaissances.
    Le Serpent qui apparaît dans le lotus pourrait figurer le principe vital de toutes les forces de la nature. II est ce qui anime et qui maintient sur le plan humain. II est le double symbole de l'âme et de la libido.
    Le Serpent est un des plus important archétypes de l'âme humaine... L'âme de l'artiste.

    Le serpent se prêtait à de multiples interprétations symboliques, entre autres, il symbolisait la pénétration du divin dans l'esprit de l'adepte, de l'initié, donc symbole de l'initiation et par suite de la doctrine secrète révélée par l'initiation.
    zoom serpent
    Les choses disjointes seront unies et acquerront par elles - mêmes, si grande vertu qu'elles restitueront aux hommes leur mémoire perdue : ce sont les feuilles de papyrus formées de lambeaux détachés et qui perpétuent le souvenir des pensées et des actions humaines.

    Extrait des carnets de Léonard De Vinci




    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique