• Alchimie (13)

     

    Vitriol

     

    Quand on parle de VITRIOL on ne peut pas de ne pas parler du cabinet de réflexion et en occurrence de son propre Initiation. Le passage du profane dans le cabinet de réflexions n'est pas une simple formalité :
    il doit donner à l'homme sa première expérience vécue dont la porté lui sera de plus en plus claire selon ses progrès spirituels.

    Le profane se replie sur lui-même loin de tout, des bruits et des lumières. Il essaye déjà de comprendre ce qu'il voit autour de lui. Je me rappelle le jour de mon Initiation, tout les symboles m'ont posé des questions. Mais celui qui m'a le plus marqué c'était VITRIOL. Pour moi Vitriol voulait dire acide sulfurique concentré, un acide très corrosif. Qu'est qu'un acide sulfurique venait faire en F... M...?
    Un acide qui ronge. Je ne savais pas encore qu'il existait un vitriol non pas chimique mais alchimique. Vitriol Ces lettres constituent le signe qui exprime la formule alchimique ;

    "Visita Interiorum Terrae Rectificando Invenies Occultem Lapidem " c'est à dire : " Visite l'intérieur de la terre, et en (te) rectifiant tu trouveras la pierre cachée (médecine de vérité)".

    Ceci sont donc les initiales d'une formule célèbre parmi les alchimistes. Ces initiales ont formé un mot initiatique, qui exprime la loi d'un processus de transformation, concernant le retour de l'être au noyau le plus intime de la personne humaine... ce qui revient à dire : Descend au plus profond de toi- même et trouve le noyau insécable, sur lequel tu pourras bâtir une autre personnalité, un homme nouveau.

    D'après Oswald Wirth, cette pierre serait la pierre cubique des Francs-maçons. Cette pierre cubique est le résultat d'un travail effectué sur la pierre brute. Ce travail, à la fois manuelles et intellectuelles, engage la totalité de l'être. "L'intérieur".
    Le symbole va évidemment très profond : il s'agit de se reconstruire soi-même, à partir de divers degrés d'inconscience, d'ignorance et de préjugés, sur la conscience de l'être, par quoi l'homme peut découvrir la présence immanente et transformante de dieu ou si vous voulez bien d'une divinité en lui.
    Prendre contact avec sa véritable personnalité, sous la personnalité transitoire et variable dont nous a revêtues notre origine, notre milieu, notre éducation et notre position sociale : sous l'homme en sens général il faut chercher l'homme fondamental.

    Dans ce cabinet de réflexion qui est œuf philosophal, matras, athanor, on associe la matière à l'esprit. La vile matière se transforme en or, comme nous allons modifier notre propre nature et parvenir à l'or de la connaissance, au soleil porté dans notre cœur. " En rectifiant" on effectue un changement radical de direction. C'est évidemment la "pierre philosophale" que nous recherchons, "la pierre cubique".

    Selon J. Boucher c'est une recherche de l'Ego profond, qui n'est autre que l'âme humaine elle-même, dans le silence et la méditation. L'initié est invité à entreprendre un grand voyage, un voyage plein de découvertes, un voyage plus périlleux sans doute que l'on accomplit à la surface de la terre. Le but de l'initiation est précisément de pénétrer à l'intérieur de la terre, de sa propre terre.

    En visitant l'intérieur de la terre l'initié apprend que l'animal est un corps animalement animé, qui fait partie de la terre, et que l'Homme est un animal spirituellement animé qui fait partie de l'Homme Cosmique. En visitant l'intérieur de la terre et en te purifiant, c'est à dire en prenant conscience, on est l'homme qui cherche la Vérité, l'homme seul devant lui-même. On fera le silence autour de nous, n'écoutant pas les autres.
    Tout est en nous : connaîtrons donc nous-mêmes, et cherchons dans la Nature la correspondance de ce qui est en nous. "La Pierre Cubique".

    Alors ce fera la communion, et nous aurons la connaissance, on découvre la pierre cachée, celle qui est à l'intérieur de la terre, c'est à dire au tréfonds de notre être. Le terme du voyage à l'intérieur de la terre, c'est donc la découverte de la Lumière, principe de l'Initiation, la découverte de son identité, de son intégration à l'unité spirituelle cosmique. Je ne sais ni lire ni écrire je ne sait qu'épeler, donner moi la première lettre je vous donnerai la seconde. VITRIOL entrecoupé par des points, comme une abréviation ou bien comme quelqu'un qui épelle.
    J'ai eu envie de prendre chaque lettre et de lui donner une signification. V de Vérité Pourquoi Vérité ?

    Nous sommes censés venir chercher dans le Temple la Lumière. Il est donc nécessaire de se sentir dans les Ténèbres pour éprouver le besoin d'en sortir. Cette Lumière que nous venons chercher dans le Temple devra nous éclairer dans notre recherche de la Vérité. Car le Temple est surtout et avant tout un sanctuaire voué à la seul recherche de la Vérité.
    Toutes les recherches de l'homme en général et du maçon en particulier, quel que soit le chemin emprunté ou le Rite pratiqué, toutes les recherches tendent vers cette connaissance de la Vérité. Nous ne devons jamais, en effet, perdre de vue, que les grandes questions auxquelles l'homme s'incite de sa destiné, essaye depuis des origines de l'humanité d'apporter une réponse, sont les fameuses questions existentielles ;

    QUI SOMMES-NOUS ? D'OU VENONS-NOUS ? OU ALLONS-NOUS ?
    et que tout les recherches métaphysiques tournent autour de ces trois questions. I interprétation Je veux parler interprétation des symboles qui sont mis à notre disposition pour aller à la recherche de cette Vérité et la recherche de nous-mêmes. Ici tout est symboles. Dans le Temple nombreux symboles sont la pour susciter notre éveil. On pourra comparer le symbole à un merveilleux instrument de musique que l'artiste fera vibrer en fonction de son habilité et de sa sensibilité propre.

    C'est une représentation immobile et fugitive à la fois, évidente et insaisissable, il n'a pas de signification précise. Il peut être muet ou très bavard, il n'est évidemment pas question de lui faire dire n'importe quoi, il se rattache à quelque chose, mais il n'impose rien, il laisse la porte ouverte à toutes formes d'interprétation. C'est un stimulateur qui suggère sans affirmer, qui incite à la méditation et nous aide à découvrir ce qu'il y a au fond de nous. T de Travail Le chemin d'un Maçon est long et on ne peut que progresser par un véritable travail.
    Un travail de chacun à chaque instant. Celui qui croit avoir reçu la science infuse au jour ou il à subi les épreuves de purification se trompe lourdement. Le Maçon est un être actif, évolutif, le maçon est un mutant, il est un devenir, un travailleur permanent, mais ce n'est certainement pas celui qui a trouvé ou qui croit avoir trouvé. Celui-là est un personnage ennuyeux.

    Ennuyeux et dangereux ; celui qui tente d'entraîner l'autre sur un sentier qui ne lui convient pas, c'est un être dangereux, car l'autre aurai peut être besoin d'aller ailleurs que sur ce sentier la. On n'impose pas à l'autre ce que l'on croit être bien. Si l'on vie correctement sa foi, ses convictions, on à pas besoin de l'imposer à l'autre. Chacun travaille seul sur son chemin. On est là, chacune différente, mais c'est cela qui nous rassemble et enrichi. La signification de Vitriol nous invite à revenir souvent visiter notre intérieur (donc à travailler), car ce n'est qu'a la suite de rectifications nombreuses et souvent douloureuses, qu'il parviendra à transmuter sa pierre brute pour en faire éclore la Pierre Philosophale. 

    Les Rites sont un support pour transmettre les traditions. Plus haut je vous ai dit que nous sommes toutes différentes mais que cela nous enrichis. Il faut car même un support pour relier tout ses personnes qui sont épars ou bien différentes, sinon on vivrait dans un chaos. Ces Rites nous aident à être ensemble et à multiplier nos forces, à trouver une Harmonie dans une Loge. Les Rites sont également là aussi pour nous mettre en condition. En condition de travail, à pouvoir au fur et à mesure que le Rite s'avance de nous dépouiller de nos métaux et se mettre en condition de travail, de travail collectif et individuel. Le dépouillement des métaux est à associer à la renonciation des valeurs temporelles. Les rituels, chargés des sens et de pouvoirs, nous permettent de nous concentrer ;
    ils provoquent une rupture avec le monde profane. Aussi ne peuvent-ils se dérouler que dans un local consacré, le Temple - ou la Loge - un lieu sacré, non ouvert sur le monde extérieur. I de Initiation Le mot initiation comme chacun le sait signifie "commencement".

    L'homme depuis sa naissance profane, s'est imprégné de notions fausses de tout ordres, que les circonstances, le milieu familial, social, professionnel, lui ont inculqué comme un vaccin, et quelque fois comme un venin. Il à subi tout sorte d'agressions mentales et il à fait siennes des options qui ne sont en réalité que le reflet d'influences extérieures à son individualité. L'initiation l'invite donc, dans un premier temps, à se débarrasser de toutes ces fausses sciences, de toutes ces idées reçus, dans lesquelles il est emprisonné, perdu et elle l'invite à se retrouver en le recréant, car dans l'initiation il y à bien cette notion de "création".
    Il y a dans ce processus symbolique, l'idée de "passage" d'un état à l'autre. L'initiation consiste donc à la transmission d'une influence spirituelle, ayant pour vocation la réalisation d'un état intérieur de l'être, c'est à dire le passage du dehors au-dedans, du chaos à l'ordre, du parvis au Temple Intérieur, des ténèbres à la Lumière. O de Or philosophale Alchimie spirituelle, cette mystérieuse substance n'est elle pas l'alchimiste lui-même. C'est de nous-mêmes qu'il faut extraire cette substance qui fait notre mutation. Cette matièra prima pour pouvoir créer l'or spirituel. Nous sommes des puits, des mines de matièra prima.

    Après avoir extrait cette matière première il faudra la travailler longtemps et fignoler. Cette lente spiritualisation de la Matière nécessite une longue patience et travail de la part du Maçon qui doit sacrifier toute sa vie à sa recherche. La recherche philosophale doit se faire en nous ; notre corps est un laboratoire où l'âme se régénère pour devenir aussi pur qu'un diamant.

    L'alchimie spirituelle cherche la sublimation de l'âme, la transformation de l'être intérieur ; l'alchimie se confond alors avec les procédés de l'illumination, de l'initiation et en ce sens, les F...M... à travers le symbolisme, recherchent et étudient une forme de l'alchimie spirituelle propre à restaurer leur être. L de Lumière J'ai déjà beaucoup parlé de la Lumière. Cette Lumière qui nous éclaire tous et qui nous a été donné pendant notre Initiation. Cette Lumière qui éclaire nos travaux. Cette Lumière transmet la pensée, car elle est Esprit. Lumière de connaissance.
    Un symbole prend tout sa signification parce-que il y a son contraire, son opposé. Le contraire de Lumière et bien sur l'ombre. La Lumière peut donc exister parce qu'il y a de l'ombre. L'ombre ou bien la non- connaissance. Il faut être aussi très prudent avec la lumière, quand on donne trop de Lumière d'un seul coup, elle aveugle, et on ne voit plus rien, on ne comprend plus rien.
    Il vaut mieux aussi d'avoir une petite bougie dans l'obscurité que d'avoir un grand phare en plein jour. Cette Lumière qui est d'abord petit, regardez cette Lumière Primordial, c'est par elle que seront allumées toutes les Lumières de la Loge.
    Ces Lumières qui commence petit et peut grandir, nous devons protéger cette Lumière et la nourrir, comme une bougie qui est nourrie par la cire, l'entretenir tout notre vie enfin qu'elle ne meurt pas. Les ténèbres ne sont point éternelles : à force de parler de la Lumière, l'aveugle finit par oublier sa cécité ; à force de croire à la Lumière, l'aveugle finit par s'imaginer qu'il voit ; à force de chercher la Lumière, l'aveugle peut finir par la trouver. Vitriol, mot également de 7 lettres, on peut poursuivre cet exposé avec le symbolisme des nombres mais je pense que cela fera un bon sujet pour une autre planche.

    Vitriol un mot qui n'est pas un mot mais un assemblage de lettres, comme avec tout chose qu'on assemble on peut construire, construire notre Temple Intérieur, mais aussi la construction de notre Œuvre Maçonnique.
    Soyons tout une Pierre pour la construction de cette Œuvre. J'ai dit


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :