• Rose-Croix (14)

    L’ANCIEN ET LE NOUVEAU
    TESTAMENTS

    Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le Nouveau Testament n'est pas la suite, le complément ou le
    développement de l'Ancien Testament. Comme son nom l'indique, le Nouveau Testament apporte un
    enseignement "nouveau", c'est-à-dire différent. On peut facilement mettre en évidence cette différence en
    comparant entre eux quelques principaux points de l'Ancien et du Nouveau Testaments.
    D'une manière générale, l'Ancien Testament relate les vicissitudes de l'homme dans le monde matériel (la
    traversée du désert), tandis que le Nouveau Testament nous montre la voie qui conduit à la Nouvelle Jérusalem.
    Dans l'Ancien Testament, en effet, l'humanité est expulsée du Jardin d'Eden, la Région éthérique, mais dans le
    Nouveau Testament, on lui indique le moyen de regagner cette Région (la Nouvelle Jérusalem).
    Dans l'Ancien Testament, il y a la division des sexes (Eve tirée de la côte d'Adam), tandis que dans le Nouveau
    Testament on nous dit qu'à la Résurrection nous ne prendrons ni femme ni mari, mais que nous serons comme
    les Anges dans le Ciel (possédant les deux sexes).
    Dans l'Ancien Testament, Eve inaugure la conception dans le péché. Mais dans le Nouveau Testament, Marie
    institue l'immaculée conception.
    Dans l'Ancien Testament, il y a beaucoup de calamités et Jéhovah règne sur des nations guerrières, alors que
    dans le Nouveau Testament le Christ vient pour apporter la paix et la fraternité universelle.
    OEil pour oeil, dent pour dent est la loi de l'Ancien Testament, mais l'amour et le pardon des offenses est celle du
    Nouveau Testament.
    Dans l'Ancien Testament, partout la génération, partout la descendance (Adam, Abraham, Noé, David). Mais
    dans le Nouveau Testament, Jésus et les Apôtres n'ont pas de descendance.
    En réalité, l'Ancien Testament se rapporte à la condition de l'homme dans le corps physique mortel, tandis que le
    Nouveau Testament met l'accent sur la construction du corps de l'âme, qui possède la vie éternelle. Dans
    l'Ancien Testament : la mort. Dans le Nouveau Testament : la vie.
    Mais surtout, dans l'Ancien Testament, Jéhovah, le Saint Esprit, dirige l'humanité de l'extérieur au moyen de lois
    enseignées par les prophètes et les prêtres, alors que dans le Nouveau Testament le Christ se manifeste à
    l'intérieur de l'homme et fait descendre le Saint Esprit sur ses disciples à la Pentecôte.
    Cette manifestation de Dieu à l'intérieur de l'homme est le principe fondamental de la religion chrétienne.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :